Retour au format normal


e-torpedo-le webzine sans barbelés
René Balme, un élu comme les autres ? (vidéo)

15 avril 2007

par torpedo

(JPEG) René Balme aime les gens et les gens l’aiment. Ce sont les trains qui l’ont transporté à Grigny, ce sont les trains qui l’y ont gardé. Féru de Peinture, grand amateur de l’opéra du Pauvre créé par Léo Ferré et Maire depuis 1992 de Grigny, commune française située dans le département du Rhône et de la région Rhône-Alpes,

il mène des combats essentiels pour une égalité des chances et un changement de société radical.

Sous sa férule, Grigny la fauve, s’est transformée au fil des années, en ville d’irréductibles, refusant jusqu’aux parcmètres et panneaux publicitaires afin de préserver l’esthétisme naturel du paysage mais aussi signant des arrêtés anti-expulsion, parce-que tout un chacun a droit à un toit, surtout lorsque le destin décide de blesser par surprise et de manière déloyale.

En écho, les mercenaires de la République se chargent régulièrement de traîner René Balme devant les tribunaux, préférant l’autoritarisme à la protection des femmes, des hommes, des enfants, en grande difficulté.

René Balme a quitté le PC en 1997 après y être resté 14 ans, pour rejoindre la dynamique citoyenne menée par José Bové, s’éloignant ainsi de l’appareil politique.

« .... entre les humanistes et les opportunistes, entre ceux qui ont décidé de placer l’être humain au centre des préoccupations et ceux qui ont décidé d’y placer la Bourse. Le seul obstacle à la paix, c’est l’argent... »

René BALME, est candidat de la gauche antilibérale aux élections législatives pour la 11 ème circonscription du Rhône.

-  Article de Franca Maï



Pour relier cette vidéo sur votre blog ou votre site recupérez le code html sur dailymotion : cliquez ici

torpedo