Retour au format normal


e-torpedo-le webzine sans barbelés
René BALME maire et la municipalité de Grigny appellent à voter pour Jean-François GAGNEUR

15 juin 2007

par torpedo

(JPEG) Le premier tour de l’élection législative a vu une abstention massive de la part de la population grignerote, à l’image de celle de l’ensemble de la France.

Si la gauche reste majoritaire sur notre commune nous le devons à la décision courageuse de René BALME qui s’est désisté en faveur de Jean-François GAGNEUR.

Cela a permis, notamment, à la gauche d’être représentée au deuxième tour.

Dimanche 17 juin, pas une voix ne doit manquer au candidat de gauche soutenu par le PS, le PC, le MRC, les radicaux de gauche, la gauche antilibérale, Le CITOYEN...

Aller voter, c’est s’opposer efficacement à la vague UMP qui va prendre en otage l’Assemblée Nationale et qui de ce fait détiendra une sorte de pouvoir absolu.

Il est temps de réagir !

Nous appelons toutes celles et ceux qui sont attachés à des valeurs humanistes fortes ou qui se réclament de la gauche laïque, féministe, écologiste, citoyenne, antilibérale ou modérée, à faire un front commun ce dimanche 17 juin pour faire barrage à Georges FENECH, le seul représentant de la droite et de l’extrême droite réunies.

L’avenir de notre jeunesse, de nos enfants et de nos petits enfants est en jeu. Demain, le réveil risque d’être douloureux et difficile, quelle que soit notre condition sociale, quelles que soient nos convictions, quelles que soient nos origines, si nous laissons à l’UMP la totalité des pouvoirs à la tête de notre pays.

Ce hold-up sur la démocratie, réalisé avec la complicité active des médias et du MEDEF, fait planer un risque de totalitarisme qui doit nous rappeler quelques sombres heures de notre histoire.

Ne nous rendons pas complices d’une situation que nous risquons de regretter amèrement et qui touche au fondement même de notre démocratie. Quelle que soit l’issue de ce scrutin, il est primordial que l’ensemble des voix de gauche s’exprime pour dire haut et fort à Georges Fenech et à l’UMP que la ville de Grigny est bien décidée à résister à la vague bleue et à ses conséquenses désatreuses. Refusez l’abstention !

Votez et faites voter pour Jean-François GAGNEUR.

Grigny le 12 juin 2007

-  René BALME, maire, Daniel ROYER, président du groupe des élus communistes, républicains et citoyens, Roger BRUNET, président du groupe PS et apparentés, André Fabre, groupe MRC, Sylviane Pillet, groupe N3G

torpedo