Retour au format normal


e-torpedo-le webzine sans barbelés
KOUCHNER LE FRENCH WARRIOR

22 septembre 2007

par Jean-Laurent Poli

Le "petit rapporteur" de Nicolas Sarkozy joue avec l’implicite un procédé vieux comme la guerre

Bernard, on fera pas la guerre ...

(JPEG)

Illustration Rozor

Les linguistes connaissent cela depuis longtemps. Cela s’appelle un présupposé. La caractéristique du présupposé c’est le non-dit . Les linguistes disent aussi un énoncé performatif quand "dire, c’est faire" exemple : un juge quand il déclare une séance ouverte fait , commet l’action de l’ouvrir simplement en énonçant la phrase. Cet énoncé est dit performatif.

Eh bien notre ministre Kouchner lui ne fait pas autre chose.

Quand il dit "négocions pour éviter le pire " sous-entendu la guerre(comme si aucune autre alternative n’était possible ( ce qui est présupposé) il transforme un message sans incidence en une sorte de message intimidant ou qui vise en changeant de destinataire (il ne s’adresse plus à tous mais seulement à l’Iran) pays à intimider. Le propre de présupposé c’est qu’il n’interdit aucun reniement puisque par nature présupposé.

Kouchner peut se corriger, pas vu pas pris.

Je n’ai jamais pensé cela -pensez-vous- alors qu’il vient de faire trembler un pays et préparer les autres (nous) au pire.

Mais là pas question d’aller rammasser les corps dans les décombres, Chirac glandouillait mais il nous a au moins éviter attentats et ruine de l’âme.

Les french doctors peut-être chargés d’aller au charbon après les déclarations de leur ex-confrère ?

Autre exemple après la charge de Jospin dans son dernier livre contre Ségolène Royale : tous les leaders nouvellement promus du socialisme sont venus dire sur le plateau qu’il était malvenu de critiquer les personnes.

Ici le présupposé est tout aussi dirrimant : Ségo est une bonne candidate pour l’avenir alors que l’effet performatif du message de Jospin est de poser qu’elle n’est pas la bonne candidate pour l’avenir...

LE MESSAGE EST CLAIR ET NE SE LIMITE PAS A UNE QUERELLE DE PERSONNES...

Pourquoi faire semblant de ne pas comprendre ? Va-t-on encore faire semblant de ne pas comprendre

JEAN-LAURENT POLI

Jean-Laurent Poli